Devenir locataire en résidences intermédiaires RRP

Une offre de logement RRP a retenu votre attention, et vous souhaitez vous porter candidat à la location ? Notre décision d’attribution s’appuie sur un certain nombre de critères combinés : votre niveau de revenus, la composition de votre famille, la commune sur laquelle vous souhaitez habiter…

Découvrez toutes les informations utiles pour devenir locataire d’un logement intermédiaire.

Attribution des logements RRP : à qui et comment ?

Une fois votre dossier de demande constitué et transmis à notre service de gestion locative, nous l’examinons dans le cadre d’une commission collégiale. C’est elle qui vérifie si votre situation répond bien aux critères d’attribution des logements intermédiaires.

LES CRITÈRES D’ACCÈS AU LOGEMENT INTERMÉDIAIRE

Les logements locatifs intermédiaires sont destinés aux ménages dont les ressources sont inférieures à un certain plafond. Elles sont évaluées à partir du revenu fiscal de référence de l’année précédente.

Ce plafond dépend : du nombre de personnes dans le foyer, de la zone d’habitation, mais aussi du type de logement intermédiaire proposé
(logement intermédiaire PLI ou PLS)

> Les plafonds de ressources PLI et PLS 2016 en détail

> Votre dossier est accepté : vous en êtes informé immédiatement, et pouvez commencer à préparer votre emménagement.
> Votre dossier est refusé : vous recevez un courrier qui vous explique cette décision.
> Votre dossier est reporté : il manque des pièces justificatives dans votre dossier ! Elles vous sont demandées et vous devez les fournir rapidement pour que votre demande soit de nouveau présentée à la prochaine commission d’attribution.

LOUER EN LOGEMENT INTERMEDIAIRE : DE NOMBREUSES AIDES POSSIBLES

Un certain nombre d’aides au logement sont disponibles selon votre situation familiale et économique. Renseignez-vous auprès des organismes sociaux correspondants pour savoir si vous pouvez en bénéficier pour votre logement intermédiaire RRP.

L’aide au dépôt de garantie LOCA-PASS®
Le dépôt de garantie équivaut à un mois de loyer : il s’agit de la caution que vous devez verser obligatoirement au bailleur (RRP) à la signature de votre contrat de location. Il vous est remboursé lors de votre départ, après déduction des éventuels frais de remise en l’état de votre logement.

L’avance LOCA-PASS® vous permet de financer une partie ou la totalité de votre dépôt de garantie (à hauteur de 500€) : vous le remboursez progressivement, selon vos possibilités.

L’aide personnalisée au logement (APL)
C’est une aide financière au paiement de votre loyer : elle est versée par votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF).
Vous pouvez la demander si vous répondez à certains critères d’attribution (selon votre situation familiale et financière) et si votre bailleur est conventionné avec l’Etat. Son montant mensuel est versé directement au bailleur, et déduit du montant de votre loyer.

L’allocation logement (AL)
Tout comme l’APL, l’allocation logement est versée par la CAF directement à votre bailleur : cette aide est disponible pour les logements qui n’ont pas de conventions avec l’État.

 

> Pour en savoir plus sur les aides APL et AL dont vous pouvez bénéficier, rendez-vous auprès de votre CAF ou sur son site web pour faire une évaluation de vos droits.